> de Frank KAFKA- ainsi que le retour non souhaitéde mon non ami .

Publié le par Modeste Salva

> de Frank KAFKA- ainsi que le retour non souhaitéde  mon non ami .

La Métamorphose de Frank Kafka- Le retour non souhaité de mon non ami.

Je suis le Roi des Fous, et je dois dire les choses, pour ne pas me transformer et devenir autre chose que ce que je suis.

Il n’y a pas à dire, il a un pouvoir ! Le pouvoir de taper sur le système nerveux du plus calme des individus.

Il suffit de l’entendre vociférer, il y a une ressemblance avec d’autres « vociférateurs >> qui n’ont jamais servis leur peuple. Ces politiciens « crieurs » ne feront rien de valable.

Ces personnes veulent être choisis sur des critères dont ils ont déjà eu la possibilité de démontrer qu’ils ne mènent à rien de bon !

En particulier, en ce moment, il courre un bruit, qui dirait que il faudrait qu’un certain revienne pour que tout se remette en « marche. ».

Même ses amis ou (anciens) demandent d’activer les poursuites contre lui. C’est normal, on poursuit bien un petit voleur à la tire… et pourtant c’est beaucoup moins grave. N’est-ce pas ?

Les arguments qu’il avance me font honte. Souvent, les citoyens nous payons les écarts de langage et cette manière de haranguer la foule comme s’il s’adressait à des « mareyeurs » à la criée.

Ces personnes sont certes en faute, mais pas elles seulement ! Pourquoi leur laisse-t-on les portes ouvertes sur le pouvoir alors qu’ils ont des comptes à rendre à l’État, donc à nous qui sommes l’État. Nous élisons ces hommes pour mener le pays tout entier à une vie de travail, de confiance, et de bonheur. A bien le gérer pour tous, et non seulement pour quelques uns.

Je ne sais, si vous vous en êtes aperçus, mais nombreux sont ceux qui n’ont rien à faire en Politique. Ils devraient rester bien « tranquilles » dans leurs métiers respectifs, qui sont déjà dans la haute sphère.

Je crains sinon, que comme GREGOR Samsa, les individus se métamorphosent

Pour devenir ………………… Espérons que cela n’arrivera pas.

Je suis convaincu, qu’ils ne sont pas nombreux à souhaiter le retour vers le futur de qui que ce soit qui a pas fait ses preuves dans le passé.

A bon entendeur SALUT ;

> de Frank KAFKA- ainsi que le retour non souhaitéde  mon non ami .

La Métamorphose est une nouvelle écrite par Franz Kafka, publiée en 1915. Il s'agit d'une de ses œuvres les plus célèbres avec Le Procès.

Résumé

Un matin, Gregor Samsa, commis voyageur, se lève pour aller au travail mais se rend compte que durant la nuit il s'est métamorphosé en « un monstrueux insecte ». Il tente cependant de commencer les activités d'une journée normale, mais, couché sur le dos, ne parvient pas à sortir de son lit. Le fondé de pouvoir de son employeur arrive pour s'enquérir de la raison du retard insolite de Gregor. Après de longs et pénibles efforts, Gregor réussit à ouvrir sa porte et à passer la tête dans l'entrebâillement. Le fondé de pouvoir, qui s'impatientait de ne pas recevoir d'explication, s'enfuit, saisi d'horreur. La famille de Gregor reste interdite. Nul n'a l'air de comprendre que Gregor, malgré son apparence d'insecte, comprend et pense comme un humain. Sa famille l'enferme, de peur qu'on sache qu'ils hébergent un tel monstre à leur logis. Son père le prend en haine. Sa mère voudrait encore en avoir pitié mais s'évanouit lorsqu'elle le voit. Surmontant son dégoût, sa sœur Grete vient le nourrir chaque jour et nettoyer sa chambre. Gregor se cache alors pour qu'elle ne puisse le voir, pour ne pas la faire souffrir. Mais il aurait souhaité au contraire se montrer pour recevoir un peu d'amour. Un soir Gregor sort de sa chambre, son père fou de rage essaye de le tuer mais n'y arrive pas et le blesse seulement. Personne ne vient le soigner et sa blessure s'infecte. Comme Gregor ne peut plus travailler pour subvenir aux besoins de la famille, une partie de l'appartement est louée. Puis un soir Gregor sort de la chambre, attiré par la musique que sa sœur joue au violon ; les locataires le voient et décident de s'en aller sans payer. Face à cette situation sans avenir, la sœur propose de se débarrasser de l'insecte ; tous sont d'accord, car ils pensent avoir fait tout ce qu'ils pouvaient. Mais Gregor, désespéré, qui ne se nourrit plus depuis quelques jours, est retrouvé mort desséché un matin par la femme de ménage. À peine attristée, surtout soulagée, la famille se réjouit de pouvoir prendre un nouveau départ, et sort enfin de l'appartement.

Commenter cet article